Catégories

Informations

Fabricants

Promotions

Fournisseurs

Aucun fournisseur

NOTRE MODULE DE PAIEMENT

Logo CM-CIC
 

NOTRE MODULE DE PAIEMENT

Logo CM-CIC
 

Liste de produits par fabricant BROTHER

Machines à coudre, machines à coudre et à broder, surjeteuses, recouvreuses, logiciels de broderie, accessoires couture

La société Brother trouve ses fondements en 1908, quand Kanekichi Yasui (1885-1925) fonde sa société de réparation de machines à coudre, la Yasui Sewing Machine Co. Le fils aîné de Kanekichi Yasui, Masayoshi, est formé à l'atelier dès l'âge de neuf ans, dans le courant des années 1920. À l'époque, le Japon ne dispose pas d’infrastructures industrielles nécessaires à la production de machines à coudre : elles sont directement importées d'Europe et des États-Unis.


Masayoshi a donc l’idée de se lancer dans la production de machines à coudre. En 1925, Masayoshi et son frère, Jitsuichi, héritent de l'entreprise paternelle, qu'ils rebaptisent malgré eux Yasui Brothers’ Sewing Machine Co. Leur premier choix est d’utiliser le terme « sister », en hommage aux milliers d'utilisatrices de machines à coudre. Avec Yasui Brothers’ Sewing Machine Co., une page se tourne  : Masayoshi et Jitsuichi sont déterminés à se lancer dans la fabrication de leurs propres machines à coudre.


En 1928, les frères Yasui réussissent à fabriquer la première machine à coudre domestique 100 % japonaise, la « Sho-San-Shiki ». Un appareil moderne, à points de chaînette très résistant. Grâce à la construction de leur usine (à Nagoya), Masayoshi et Jitsuichi peuvent enfin produire leurs machines à coudre en série. L'ancien atelier familial devient la Nippon Sewing Machine Manufacturing Co., plus connue sous le nom commercial de Brother.


En 1941, Brother créé Brother Sales, une filiale chargée de commercialiser les machines Brother sur le marché japonais. Puis, c’est en 1954 qu’est créée la Brother International Corporation, destinée à développer la grande exportation. Des bureaux sont implantés aux États-Unis et en Europe.


Fin des années 1950, les deux frères souhaitent innover en développant leur activité. La technologie Brother est dorénavant appliquée à d'autres produits : machines à écrire, machines à tricoter, ventilateurs électriques ou encore machines à laver.


En 1964, ont lieu les Jeux olympiques de Tokyo et la marque Brother est choisie pour fournir 300 machines à écrire aux journalistes. Un extraordinaire coup de publicité.


À partir des années 1970, Brother se lance dans les solutions d’impression en développant la première imprimante matricielle : la M-101. Fort de son succès et de sa popularité, c’est 3 000 machines à écrire que fournit cette fois Brother aux journalistes chargés de couvrir les Jeux olympiques de 1984. En 1987, Brother fait ses premiers pas sur le marché des télécopieurs avec le Fax-100. En 1988, le groupe japonais se lance dans les systèmes de gestion documentaire en inventant un appareil unique en son genre, la P-Touch : une machine d'étiquetage.


Avec la prolifération du PC à la fin des années 1990, le marché des équipements informatiques explose. Brother sort sa première imprimante multitâche 3-en-1 (télécopieur, imprimante et copieur) numérique laser, ainsi que la première imprimante multifonction numérique à jet d'encre couleur.


Le groupe dispose en 2015 de 17 sites de production et 52 filiales commerciales dans 44 pays. En quelques années, les pays européens ont formé l’un des trois centres d’activités du groupe Brother, aux côtés du Japon et des États-Unis, réalisant un tiers du chiffre d’affaires mondial du Groupe.

Détails
par page
Résultats 1 - 15 sur 300.
Résultats 1 - 15 sur 300.